DECODATA premier trimestre 2024 : Le négoce décoration plie mais ne rompt point ! Il s’adapte.

DÉCODATA est l’outil de mesure du marché du négoce décoration conçu et animé par la Fédération Nationale de la Décoration (FND). En observant les tendances en valeurs et volumes mais aussi en guettant les signaux faibles, DECODATA offre une analyse dotée d’une meilleure profondeur de champ. Depuis 2021, il délivre ainsi une photographie de ce marché dont la FND partage sa synthèse.

Malgré un premier trimestre 2024 marqué par une baisse globale d’activités, le négoce décoration ne lève pas le pied : maillage national maintenu, stocks disponibles et services clients premium attestent de la capacité d’adaptation de la filière.

Un premier trimestre 2024 en dents de scie à positionner dans un temps long

Baisse en volume et valeur en janvier, reprise positive en février puis baisse à nouveau en mars, DECODATA publié par la FND montre un premier trimestre chahuté. Le premier trimestre de l’année se termine avec une baisse d’activité de –4,8 %.

Mais cette baisse est‑elle en trompe l’œil ?
Comment l’analyser ?

Grâce à ses 4 ans d’historique, DECODATA permet de faire le constat suivant :

  • le premier Trimestre 2021 aura connu une forte croissance du marché (+15 % par rapport à 2019) due à un effet volume. À savoir une demande inédite post‑covid ;
  • puis les premiers trimestres 2022 (+3,9 %) et 2023 (+2,9 %) montrent une croissance continue apportée par l’inflation (effet valeur).

« Conjoncturellement le marché n’est pas bon. Mais structurellement, cela mérite d’y regarder à deux fois. Car pour ce premier trimestre 2024, une fois que l’on dépollue l’inflation, nous sommes sur une évolution relativement habituelle de notre marché. Notre outil de mesure DECODATA nous permet notamment de constater la fin du cycle de l’inflation avec un retour à une meilleure corrélation entre volumes et valeurs. »

déclare Philippe Poujol, Président de la FND.

Revêtements de sols et murs affichent -8 % en valeur

Cette catégorie de produits est de l’ordre de l’investissement plus que de la consommation courante. Résultat, le sol fait partie des postes de dépenses les premiers arbitrés quand la conjoncture n’est pas favorable.

Le négoce décoration ressent ainsi les choix drastiques de sa clientèle :

  • d’une part les achats différés par les professionnels ;
  • d’autre part les économies opérées par les particuliers pour faire le pendant aux professionnels.

DECODATA indique pour la première fois depuis sa création, un recul de l’ITE

Avec -1,4 % en valeur, l’ITE a souffert des perturbations liées au remaniement de MaPrimeRénov’. Des changements qui ont rendu complexe la lecture des avantages fiscaux et sont venus chahuter ce marché pourtant porteur.

Les peintures en retrait de -4,4 %

La peinture est affectée par une moindre consommation des entreprises. Dans un horizon à très faible visibilité, les entreprises adoptent un comportement prudent et semblent s’orienter vers une consommation « au jour le jour ». Elles achètent juste ce qu’il faut pour leurs chantiers plutôt que de stocker dans leurs propres ateliers.

Les consommables en recul de -2,8 %

Contrairement à 2023, les consommables sont en ce début d’année entraînés par la conjoncture, alors qu’ils en restaient décorrélés jusqu’à présent.

Le négoce décoration, un modèle de flexibilité

Pour Philippe Poujol, le négoce décoration occupe le terrain contre vents et marées. Notamment en faisant preuve d’une réelle intelligence situationnelle et en assurant pleinement ses missions de proximité clients et chantiers malgré une conjoncture très challengeante.

« Dans un monde dominé par les coûts fixes, le négoce décoration montre une capacité de flexibilité, de souplesse et de réactivité remarquables. Notamment au niveau de l’accueil et la solidarité avec ses clients. Pour moi, le maître-mot est la « nano-adaptation ». Par les micro-évolutions dont il sait faire preuve au quotidien, le négoce montre sa bonne santé car nul besoin d’aller chercher des disruptions pour survivre. Toute une partie de notre métier au quotidien, importante et invisible, est capable de s’ajuster aux réalités qu’elle rencontre. Le négoce décoration plie mais ne rompt point ! »


À propos de la FND
La Fédération Nationale de la Décoration (FND) est le syndicat professionnel qui représente les grossistes-distributeurs en produits de décoration. La FND regroupe ainsi plus de 200 entreprises adhérentes sur l’ensemble du territoire français. Celles-ci commercialisent une large gamme de produits destinés à rénover, améliorer et embellir l’habitat : peinture, colle et enduit, papier peint, revêtement mural, revêtements de sols vinyle, textile et bois, outillage et matériel.

Vous pouvez télécharger en un clic les visuels haute définition de ce dossier.

Ils sont libres de droits de reproduction presse moyennant la mention du Fabricant. Merci d'avance

Icône

Kit Presse - FND DecoData Juin 2024

8.46 MB
Vous n'avez pas votre mot de passe ? Appelez-nous au tél.01 40 21 08 13.